La joie des vacances et le stress

 

Vous avez bien profité de vos vacances, mais voilà comme toute chose a une fin, c’est le retour.

Le ciel bleu, le soleil, les rayons de soleil sur la peau, et le charme du dépaysement ont fait oublier quelques temps le stress et la déprime.

Le retour à la maison c’est le retour aux embouteillages, aux échéances serrés, aux planning surchargé et irritant du travail.

La dépression de retour de vacances existe bel et bien. Cette déprime bénigne et passagère se traduit par différents symptômes :

– Des signes physiques : perte de l’appétit, fatigue, somnolence, difficultés à se concentrer, insomnies, douleurs musculaires.

– Des signes psychologiques : impression de vide, anxiété, irritabilité, tristesse, “je-m’en-foutisme”.

“Le retour au rythme du quotidien, l’accumulation du travail et des choses à rattraper, vont engendrer le retour des tensions des angoisses et très souvent le stress et la tristesse refont vite place à la joie et au bonheur des vacances.

La période des vacances réduit le niveau de stress, régénère le corps et l’esprit et recharge l’émotionnel d’énergie positive.

Prévenir le stress du retour des vacances, passe par ce qu’on fait avant et après ses congés ainsi que par la manière de gérer la rentrée.

Partir en vacances l’esprit léger, c’est préparer aussi son retour

Faire une liste et l’emporter avec soi, pour y faire des ajouts au fur et à mesure, planifier calmement les taches à faire au retour et éviter un surplus de stress, de démarrer à fond réactivera tout de suite le surmenage.

Faire une liste de priorités permet de se concentrer sur une quantité de tâches plus réduite, et sera plus gérable.

Prendre de bonnes résolutions en se planifiant des petites pauses régulières tout au long de la journée.

Regarder les photos des vacances permet de prolonger le bienêtre et de savourer les souvenirs pour rester ancré sur les émotions positives.

Garder un état d’esprit positif pour la reprise du travail, profiter de cette reprise pour instaurer des routines motivantes et fixer des objectifs réalisables

 C’est un état de déprime qui touche beaucoup de personnes, il faut compter quelques jours pour que les bonnes habitudes et la motivation reviennent

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.