Peurs d’entreprendre et Le courage d’entreprendre

Quand on se trouve en situation de stress profond, d’angoisses, voire de burn-out, rien que l’idée d’entreprendre vous bloque, vous doutez de vous, de vos capacités.

Pourtant vous avez l’envie de changer votre situation, votre travail, vous souhaitez peut-être diriger votre propre entreprise et vous réveiller le matin pour quelque chose que vous aimez faire, un travail qui vous valorise, vous avez envie de vous épanouir.

Vous n’êtes pas seul, beaucoup de personnes ont les mêmes souhaits, mais n’osent pas, les émotions les paralysent, la peur, le doute de soi, de porter le poids d’une entreprise ou simplement le poids d’un nouveau poste de travail, d’une équipe…

 Pourtant cela peut vous ouvrir un nouveau monde d’opportunités et avoir la chance de poursuivre vos rêves. Tout le monde a une passion pour quelque chose c’est la base de la réussite et de la passion.

Ce sont les croyances limitants responsables de toutes ces hésitations, la plupart du temps elles sont négatives et on retrouve particulièrement :

  • J’ai peur d’échouer
  • Je n’y arriverais pas, j’ai envie mais je ne peux pas
  • Je n’ai pas d’argent
  • J’ai peur de me tromper
  • La peur du jugement des autres
  • Je ne serais pas un bon leader

 

 

La liste est longue, il y en a pleins d’autres et elles sont toutes déstabilisantes et dévalorisantes

  • La peur de l’échec n’est pas forcément négative, elle peut au contraire booster l’envie d’entreprendre, de donner la motivation, de relever un défi (je vais réussir).
  • La peur de manquer d’argent ou de pas avoir d’argent pour créer, dans notre monde actuel, il est possible de trouver les aides nécessaires pour entreprendre, il est possible même d’être accompagné, de se faire former pour se lancer. Il ne sert à rien de paniquer, là encore la dévalorisation entre en jeu
  • La peur d’échouer, là aussi si on ne tente rien on ne le saura pas, la confiance fera que
  • Le jugement des autres, en voilà une croyance limitante qui détruit dans tous les domaines de la vie. Peur de ne pas plaire, d’être critiqué, rejeté… Mais en voulant plaire à tout le monde, en voulant rentrer dans le moule pour faire comme tout le monde, on s’éloigne de ce qui est fondamental. Vous préférez rester dans une vie qui ne vous correspond pas ?

  Une bonne santé est importante quel que soit la vie professionnelle, le stress, le doute, les angoisses ne font pas partie de la réussite et c’est là-dessus qu’il faut réagir, chercher les bons outils pour les chasser de sa vie.

Ce sont des gestes simples au quotidien comme : prendre soin de soi, apprendre à s’écouter, bien dormir, apprendre à gérer le stress, s’aérer, prendre l’air, marcher dans la nature pour libérer les frustrations, les soucis, les angoisses, demander de l’aide si on n’y arrive pas. Voilà déjà un programme que l’on peut mettre en place seul.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.