Le Corps physique et les basses vibrations

Nous portons toujours notre attention sur notre corps physique parce que c’est lui que l’on voit,

que l’on touche, qui nous réponds par des douleurs et du mal être du aux pensées négatives

N’oublions pas que nous vibrons, que notre corps physique est la finalité des corps énergétiques.

 il est programmé pour vivre des expériences matérielles dans une vibration basse.

Nous avons douze corps en harmonie

Le corps physique a sa propre fréquence vibratoire.

Les douze corps énergétiques ont leur propre fréquence vibratoire.

« Si on se met à Imaginer que de tous ces corps émane un son, un son harmonieux comme dans un orchestre, un son qui permet d’être en parfaite santé, qui permet d’avoir une vie plus longue, et qui permettra d’avoir, dans le futur, une vie cent fois, mille fois plus longue que notre petite vie terrestre. »

Cela sera possible quand on comprendra enfin le fonctionnement de nos pensées sur nos corps énergétiques.

La dysharmonie des pensées sur notre corps physique 

Lorsque nous sommes en dysharmonie avec soi-même, surtout au niveau des pensées et du psychisme, ce sont les corps subtils, ceux qui sont le plus près de notre corps physique, qui sont les plus affectés, puis Il y a répercussion sur les autres corps.

Pour retrouver l’harmonie, soit l’orchestre élimine le mauvais concertiste, soit il lui demande de jouer les notes justes afin que l’orchestre puisse jouer en parfaite harmonie.

Que se passe-t-il dans ce cas-là ?

 Les personnes dont le corps est en dysharmonie commencent par aller voir un médecin, ce dernier prescrit un traitement, qui aura un résultat différent d’une personne à une autre.

Que se passe-t-il ? :  les premiers corps subtils qui sont en profond dysharmonie vibratoire du corps physique (ce que nous ressentons), vont essayer de rectifier par eux-mêmes. Ils n’y arriveront certainement pas car si les pensées sont négatives et donc en vibration très basse, et si les pensées continuent à nourrir le corps physique d’une fréquence inférieure, les corps subtils peuvent aller jusqu’à la destruction du corps et déclencher des maladies graves.

 

Se  soigner dans le futur, passera obligatoirement par un enseignement, un apprentissage à gérer ses pensées

Cet enseignement sera pour apprendre aux êtres à bien penser, à se rendre compte du pouvoir de la guérison qu’ils ont sur eux. Ils n’auront plus besoin d’aller voir un thérapeute ou un médecin, ils seront leur propre médecin.

Pour cela, il faudra que les êtres aient acquis une certaine connaissance, la connaissance essentielle est que tout est vibration, que l’on est essentiellement fait d’énergie et de vibrations.

Energie, vibration, Energie, vibration….  

Tant que les êtres baseront leur conscience sur ce qu’ils sont, c’est-à-dire un corps de matière, que tous les problèmes du corps de matière, tant qu’ils n’auront pas compris qu’ils sont des êtes qui forment un tout, constitué de vibration et d’énergie, que nos corps de matière possèdent leur propre fréquence vibratoire, leur propre énergie, et qu’ils ont un impact énorme sur eux, ils resteront toujours en dualité avec eux-mêmes et en dysharmonie.

Cet enseignement que nous essayons de vous faire comprendre ici c’est d’apprendre à mieux gérer qui vous êtes.

Qui êtes-vous réellement ?

Les humains vivent avec des concepts faussés dès la naissance, cela vient de l’éducation reçue et qu’ont reçue les parents.

 Les bases de départ sont faussées et ne sont pas ce qu’elles devraient être.

Alors, pendant toute la vie, nous vivons sur des bases fausses, on ne sait pas qui nous sommes vraiment et nous n’avons pas connaissance de nos capacités.

Une de ces fausses bases est de dire à un enfant, comme on nous l’a dit, qu’il deviendra un vieillard et qu’il mourra. À partir de ce moment-là il y a acceptation du vieillissement, parce qu’on vous a dit : « c’est obligatoire ! Le corps s’use, le corps vieillit ! Il y a l’enfance, l’adolescence, la maturité et la vieillesse ».

Ce n’est pas ainsi que cela devrait se passer ! Il y a naissance de l’être, son enfance (qui devrait être beaucoup plus courte), puis son épanouissement qui pourrait durer des centaines, voire des milliers d’années.

C’est donc toute une éducation à refaire !

À partir du moment où nous aurons intégré ce concept nouveau, il n’y aura plus de personnes âgées, il n’y aura plus de personnes en dysharmonie.

il y aura plus qu’harmonie dans les corps et la jeunesse éternelle !

Vous allez dire : « c’est un beau rêve, c’est de l’illusion » !

  • J’affirme que nous pouvons régénérer nos corps et nos cellules ;
  • Nous pouvons refuser les dysharmonies ;
  • Nous pouvons aimer qui nous sommes ;
  • Nous pouvons avoir une confiance totale en nous-même et en nos capacités, sans avoir besoin de recourir à un thérapeute.

Petit à petit, avec les nouvelles fréquences vibratoires et le réveil des consciences, beaucoup de choses vont se placer en nous.

Nous ressentirons plus les corps énergétiques, les corps subtils.

 Au début, chacun les ressentira à sa manière. Ils nous feront signe.

Il n’est pas facile pour nous, êtres humains, d’adopter de nouveaux concepts, parce que depuis des centaines, voire des milliers d’années, il y a formatage de ce qu’est l’humain, par rapport à ce qu’il vient faire sur Terre.

La dualité ici et maintenant

Nous sommes dans un monde de dualité profonde. Cette dualité existe déjà en nous ; et cela commence par la fréquence vibratoire de notre corps et les fréquences vibratoires de nos corps subtils, et des corps énergétiques.

Il y a dualité entre les fréquences vibratoires, l’harmonie n’est pas encore parfaite, ce qui occasionne des difficultés dans notre existence.

Prendre confiance en ses capacités, de pouvoir régénérer ses cellules, de donner à son corps de matière un souffle nouveau, une vibration nouvelle, se serait bien différent pour nous !

Nous n’aurons plus besoin de thérapies et nous serions redevenu des êtres en parfaite harmonie, en parfaite santé, des êtres totalement capables d’aimer et d’offrir cet Amour à eux-mêmes et à la Vie.

Parlez-lui d’Amour !

Lorsque nous sommes dans des difficultés, qu’il s’agisse de souffrance psychologique, affective ou physique, parlons à notre corps, à cette matière que nous touchons mais qui, finalement, n’a pas la consistance que l’on croit !

Parler, même demander à nos cellules de rectifier ce qui n’est pas parfait dans telle ou telle partie de notre corps.

 Demander de l’aide à nos douze corps énergétique – que j’appellerais notre moi supérieur.

 Amour, confiance, santé parfaite, et tout ce que l’on souhaite.

Alors il émanera de ce magnifique Corps de Lumière le plus puissant  l’Amour –, une énergie toute douce et toute fine qui traversera tous nos corps subtils pour atteindre notre corps de matière. Cette énergie s’appelle essentiellement « Amour ».

Nous serons totalement en harmonie avec nos corps subtils, nos corps énergétiques.

Et nous serons hors d’atteinte de toute souffrance venant de l’extérieur.

Cet état de conscience nous le ressentirons petit à petit au fur et à mesure de l’éveil de conscience qui fait une petite ouverture sur « autre chose », une autre façon de penser, d’Aimer, d’agir, et tout simplement d’être.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.