Ce que je pense de la psychologie

Déjà qu’es ce que la psychologie 

La psychologie s’est une discipline scientifique des faits psychiques qui a pour but de comprendre le fonctionnement de l’activité mentale et comportementale. Dans cette configuration nous sommes dans le domaine médical qui va intervenir sur le traitement des difficultés de langage, des comportements sociétales, des problèmes d’apprentissage et éducatifs.

Pour moi et pour rester simple, c’est avant tout comprendre les autres.

Tout le monde a de la psychologie à des niveaux différents, on connait tous cette expression « ce que tu peux manquer de psychologie », ou « être psychologue », ou « quel fin psychologue tu es », c’est avant tout la capacité à écouter les autres, à avoir de l’empathie, à avoir la compréhension des autres.

Mis à part les psychologues diplômés par une formation universitaire pour en faire leur métier, il y a des métiers ou la psychologie est de mise, l’esthéticienne par exemple et je sais de quoi je parle, doit impérativement être psychologue dans l’âme car quand on reste plus d’une heure seule en cabine pour un soin, on est à l’écoute de la cliente.

Si je vous fais cet article aujourd’hui, sur la psychologie, parce que j’ai eu un retour d’une personne que je suis depuis près de trois ans en énergétique.

Sans vouloir exposer ses problèmes nous étions arrivés à un certain mieux être, elle était arrivée à diminuer fortement les anti-dépresseurs.

 Mais je ne sais pas pourquoi elle a eu envie d’aller voir une psychologue suite à un événement douloureux dans sa vie personnelle, et là tous les bénéfices de ces trois années de travail se sont écroulés.

Il lui a fallu du temps pour réaliser et bien vouloir me le dire, car je ne comprenais pas ce qui se passait.

Elle avait rdv chaque semaine chez sa psychologue et à chaque séance elle ne faisait que ressasser le passé, les événements douloureux qu’elle a vécus.

Et c’est là ou je ne suis pas d’accord : STOP

J’ai déjà fait un article sur ressasser le passé et les effets négatifs sur le corps émotionnel.

Plus on ressasse le passé, plus on rumine et plus nous empoisonnons le corps émotionnel. Il y a d’autres outils pour éliminer ce passé qui nous tourmente, surtout surtout arrêtez de ruminer le passé.

 

Comment fonctionne le corps émotionnel ?

Je vais essayer de vous expliquer simplement le fonctionnement de ce corps émotionnel, pour vous faire réagir et modifier les comportements désastreux de la rumination.

Le corps humain est très complexe, nous avons 6 corps invisibles qui entoure notre corps physique, dont le corps émotionnel, tous les corps sont reliés au corps physique par les chakras.

Les chakras sont des centres énergétiques qui nous donnent chaque jour l’énergie nécessaire à nos occupations quotidiennes, à nos cellules et bien d’autres, nous en avons sept principaux que tout le monde connait en principe, mais nous en avons une multitude d’autres petits chakras situés partout comme dans les mains, les pieds, la tête et sur les méridiens, d’ailleurs la médecine chinoise et l’acupuncture sont basé sur ces centres énergétiques.

Sur chaque organe, la peau, les nerfs, nous avons comme des petits sacs gérés par les chakras, imaginez des petites bourses réparties partout dans le corps, Ces petites bourses sont remplies d’énergie vitale, à la naissance bien sur ils sont chargés à 100% d’énergie vitale.

Au fur et à mesure de la vie, de nos habitudes de vie, de l’environnement familiale et ou environnemental, ces petites bourses vont se remplir des émotions vécues, on ne peut pas savoir ou elles seront emmagasinées, nous ne pouvons intervenir la dessus consciemment, c’est je vais dire dans notre karma, dans nos gênes, qui fait que.

 A un moment donné si nous vivons ou avons vécu beaucoup d’état émotionnels, de stress, de coups durs, d’événements douloureux, ces petites bourses, quand il ne restera plus que 20% d’énergie vitale, vont sonner la sonnette d’alarme, cela va se manifester par un coup de stress plus important que les autres, voir un Burn-Out, ou des douleurs inexpliquées qui surviennent et dont le médical ne trouve pas d’anomalies, ou des peurs surgissent, pourquoi ? tout allait bien avant, et ainsi de suite, c’est une décadence de faits inexpliqués qui surgissent, que l’on ne comprend pas, le médical ne comprend pas, parfois j’entends « je fais une maladie auto-immune », quand le médical ne trouve pas.

Parfois on en arrive à déclencher un cancer après un événement émotionnel fort comme la perte d’un proche, tout le monde a déjà entendu cela.

Je ne cherche pas à dénigrer le médical, j’essaie juste de vous faire comprendre, de mettre des mots sur une situation émotionnelle.

Pour en revenir à ressasser le passé, à chaque fois que l’on ressasse, que l’on revit le passé, nous rajoutons une couche dans nos petites bourses comme si nous le vivions à nouveau, et en retour elles nous font souffrir par du mal être, du stress, des douleurs, des maladies. Bien sur se sera la petite bourse qui sera rempli au maximum qui va déclencher la maladie, donc si c’est sur l’estomac on aura mal à l’estomac et déclencher une maladie à cet endroit si on n’intervient pas sur le corps émotionnel, cela est valable pour chaque bourse, c’est la bourse la plus remplie qui va se déclencher.

Alors comment on intervient sur le corps émotionnel, je vais rabâcher encore, ce que je dis à tous, déjà :

  • 1ére chose on arrête de ruminer, on se tourne vers la nature, on fait ce qu’on aime, on reprend une activité de loisirs qui nous plait, pas obligé qui coûte de l’argent, il y a encore pleins d’activités gratuites, l’important est de faire ce qu’on aime,
  • Ne pas rester seul dans son coin, c’est la tendance de s’isoler, mains non au contraire,
  • Se faire aider, accompagner dans cette épreuve
  • Appliquer les exercices de respiration chaque jour, plusieurs fois par jour
  • La méditation permet au mental d’évacuer de s’apaiser, de se libérer
  • Prendre le temps de vivre arrêter de courir, alléger le planning, déléguer les tâches
  • Faites taire votre mental, vous devez le remballer en permanence, pour le faire taire
  • Faire le contraire de ce qu’il veut nous faire faire surtout si c’est une action négative

    Des outils il y en a pleins, c’est surtout un changement de routine dans notre vie qu’il faut appliquer.

    Nous avons 2 gouverneurs qui dirige notre vie : le mental égo et, notre âme

    • Le mental lui se complait dans notre mal être, donc il nous fourni largement en émotions négatives, nous renvoi au passé, car il y est bien, le mental fait capoter notre vie, nous envoie le signal de la douleur, nous fait pleurer, nous fait être pas bien
    • L’âme elle se bat contre le mental, elle essaie de prendre les rennes, n’y arrive pas car le mental est fort, donc il y a conflit, elle s’efface on pourrait dire, alors que c’est l’âme qui nous conduit vers le bien être, elle ne nous veut que du bien

    J’arrête là cet article, je pourrais écrire encore sur ce sujet.

    Tout cela pour dire que l’on ne soigne pas, on n’aide pas en faisant répéter le passé encore et encore, une fois que la personne l’a dit une fois, on a compris son désarroi, c’est vrai que pour la comprendre on a besoin d’en savoir plus, mais après stop, on se tourne sur le moment présent, sur ce qui va fonctionner pour elle sur ce point-là.

    Vivons tous au moment présent, le passé restera toujours le passé on ne peut pas le changer, par contre on peut modifier notre présent pour que l’avenir soit meilleur.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.