4619813

LA MEDITATION

La méditation n’est pas qu’une pratique spirituelle ou religieuse, c’est une technique qui va apporter du bien-être, des bienfaits psychologiques et physiologiques qui ont été prouvés.
La méditation est utilisée pour tous, dans toutes les situations, les personnes qui approchent le bien-être et la santé, pour relier corps/esprit.
La méditation va réduire le stress, des études médicales l’ont prouvé dans le sens qu’ en pratiquant la méditation quotidienne, les centres d’émotion qui sont liés au stress vont stimuler le cerveau et vont être modifiés.
La méditation peut soulager la douleur, en tout cas modifier la manière de percevoir la douleur.

Les bienfaits de la médiation, la liste est longue, en voici les principaux :
Renforce la confiance en vous-même
Améliore l’humeur et le comportement
Réduire les phobies et les peurs
Aider à diminuer l’afflux des pensées
Améliorer la mémoire
Améliorer l’état émotionnel
Développer l’intuition
Réduire l’agressivité
Peut Aider à arrêter de fumer, à boire de l’alcool, à la dépendance aux médicaments et somnifères
Réguler le sommeil, réduire le temps d’endormissement et améliorer la qualité du sommeil

Sur un plan plus spirituel :
Aider à trouver le but de sa vie, à la réalisation de soi
Augmenter la compassion et la sagesse
Permet de s’accepter tel que l’on est
Permet d’aider au pardon de se recentrer intérieurement
Aider à vivre le présent
De vivre dans l’amour
Permet de diminuer l’Ego

Comment la pratiquer :

Grâce à la concentration sur la respiration les pensées vont diminuer progressivement et donner un sentiment de paix intérieure et de détente.
L’esprit sera plus lucide, et nous nous sentirons plus léger.
Quand nous réussissons à atteindre cet état de méditation, Il est bien et bon de rester dans cet état de calme mental pendant un moment.
Même si la méditation sur la respiration n’est qu’une étape préliminaire de la méditation, elle peut être assez puissante. Cette pratique nous montre que le simple contrôle de l’esprit nous permet de connaître la paix intérieure et le contentement, sans avoir à dépendre d’aucune manière des conditions extérieures.

Lorsque l’on pratique la méditation pour la première fois il se peut que l’on arrive pas à cet état méditatif, ce n’est pas grave en soi , la prochaine fois se sera mieux et ainsi de suite, surtout ne pas s’affoler « j’y arrive pas, ça marche pas », ne pas perdre espoir, il faut le temps au temps , votre esprit, votre cerveau aura besoin d’un temps d’acclimatation à cette pratique, même si vous pensez ne pas avoir atteint l’état de méditation votre corps, votre cerveau, votre esprit se sentiront beaucoup mieux même si vous n’en avez pas conscience

Pour commencer cette méditation, on calme notre esprit avec la respiration :
On ferme les yeux et on prend une grande inspiration par le nez en se concentrant sur la sensation de l’air qui rentre par le nez, cet air on va le conduire au plus profond de soi, remplir nos poumons, la poitrine, le ventre…
Puis Expirer par la bouche en cherchant à évacuer le trop plein de notre état d’être (envoyer loin très loin de soi les soucis, problèmes, autres.. )
Ceci est à faire au minimum 3 fois, plus, si nos pensées viennent encore nous perturber.
Vous allez vous rendre compte qu’il est difficile de rester concentré car les pensées et idées traversent sans cesse notre esprit et nous empêchent de rester concentré..

Puis pour calmer encore davantage notre esprit, on va ralentir légèrement notre respiration
Une sensation de relaxation et de détente va déjà se ressentir. Ce n’est qu’un début.
Le but est de prolonger cet état méditatif, plus on prolonge cet état plus le corps et l’esprit, le cerveau vont se relâcher, se détendre et les bienfaits se mettre en place.